Mark Applebaum. A « what if » experimentalist

Nous avons rencontré le musicien, compositeur et professeur à l’Université de Stanford en Californie: Mark Applebaum.Ce personnage est un véritable phénomène dans le milieu musical américain. Dans l’Etat du Mississippi on le considère même tout aussi important que Jerry Lee Lewis ou le King lui-même. Bien que son travail autour de l’improvisation et de la musique concrète ne soit pas aussi populaire, Mark Applebaum fait avancer l’écoute musicale. Influencé par Johann Sebastian  Bach, John Cage, Brian Ferneyhough, Bill Evans…, Mark Applebaum cherche la rupture, le choc avec le public. Il a créé le Collectif d’Improvisation et les « How to Listen » talks à l’Université de Stanford. Il a surtout inventé  « The Metaphysics of Notation », un système de notation intuitif à base de pictogrammes complexes. Est-ce là une réminiscence de ses origines amérindiennes? En 2010, Innova Recordings ont édité un DVD audio en 5.1. Dans ce dernier vous pourrez découvrir ses étonnantes partitions, un documentaire et des performances musicales.

Interview en anglais et performance inédite

There is no sound in my  head

Un documentaire en anglais de Robert Arnold

Publicités

Publié le 31/05/2011, dans Qwartz TV, et tagué , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :